Un internat isolé de tout, où des étudiants mystérieux sont envoyés... Qui sait qui ils sont réellement... ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lina Lubjâ

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Lina Lubjâ   Dim 13 Juin - 15:13

Lina Lubjâ

.
~Le Kosovo n'est pas qu'un pays, c'est une idée et un rêve
Formulaire officiel de la C.S.J.R.M.S. [Communauté Scientifique Japonaise pour la Recherche Militaire Sauvage]
Le questionnaire suivant doit être completé de manière appliquée et précise. Il est nécessaire de répondre correctement à toutes les questions, même si elles vous semblent inutiles. En effet, la science a besoin de tout savoir sur vous.




► Nom : Lubjâ
► Prénom : Lina
► Age : 17 ans
► Date de naissance : 01/01/1993
► Sexe : Féminin
► Orientation sexuelle : Hétérosexuel


► Ton âge, si tu veux bien nous le dire : 17 ans en Août
► Comment as-tu découvert le forum ? Sur un annuaire de forum prg
► Comment trouves-tu le forum ? Jolie graphique et histoire bien ficelé, quoique déjà vu
► Note ta présence sur 7 : 5/7 car je fais de la trad' de manga dans deux team fr



      ◄ Informations sur le corps du sujet

    ► Taille : 1m71
    ► Couleur des cheveux : Blanc
    ► Couleur des yeux : Marron un peu rouge
    ► Groupe sanguin : A
    ► Vue correcte [ X ] Port de lunettes [ ] Port de lentilles [ ]
    Cocher la mention correcte.
    ► Vaccinations en règles ? Oui
    ► Problèmes de santé ? Respiration difficile dans moments de stress
    ► Fumez-vous ? Non
    ► Vous êtes-vous déjà drogué ? Non



      ◄ Informations sur le mental du sujet

    ► Niveau scolaire bon ou médiocre ? Bon
    ► Phobie : Hommes trop costaud et bruits d'armes à feux
    ► Avez-vous déjà consulté un psychologue ? Oui
    ► Couleur préférée : Bleu
    ► Décrivez votre caractère du mieux que vous le pouvez, en 5 lignes au minimum : J'ai un caractère plutôt renfermé, je me replis facilement sur moi même à cause de mon histoire. Sinon, quand je vais bien, je suis joyeuse, joviale et j'aime me faire des amis. J'ai une petite peur des hommes adultes, mais j'arrive de mieux en mieux à me contrôler. J'aime apprendre et découvrir des choses, mais pendant les cours, je reste le plus souvent silencieuse, car je n'aime pas quand des regards inconnus se posent sur moi. J'ai un esprit assez mature, même si parfois, je peux retomber en enfance et me comporter comme une gamine. Comme qualité... On peut dire que j'aime aidé mon prochain, que je me fais des amis facilement et que je sais réfléchir par moi même. Comme défaut... Disons que je suis un peu trop instable mentalement et tête en l'air, souvent dans la lune...



      ◄ Informations sur la vie du sujet

    ► Relation avec la famille : Orpheline, adoptée par une famille japonaise fort sympathique
    ► Niveau social : Peu élevé
    ► Quelle quantité d'argent pensez-vous pouvoir donner à la C.S.J.R.M.S. ? Peu car j'en ai peu
    ► Lieu de naissance : Kosovo, un petit village
    ► Expliquez quelle était votre vie avant d'arriver à l'Internat Mukashi et depuis votre arrivée, en 10 lignes au minimum :

    Un froid glacial... Un soleil brulant... Des bruits de balles pénétrant un corps... Du liquide rouge... Chaud... Sang... Sang... Sang... Sang...

    Je... Alors, je suis née au Kosovo, ce petit « pays » reconnut par certains... Je suis née dans un petit village, entourée par une famille aimante, qui m'attendait avec impatience... Pourtant, cela ne dura pas longtemps. La guerre faisait rage contre la Serbie, et les meurtres, viols et attentats augmentaient de jours en jours. Nous dûmes déménagé dans la grande ville la plus proche, car la famine faisait rage. J'étais une petite brune aux yeux marrons haut comme trois pommes de 4 ans. Je ne comprenais pas encore tout, mais je comprenais au moins que la nourriture manquait. Je me réveillait souvent tôt le matin, allant réclamé à manger à mes parents déjà levé. J'avais faim... Tout le temps...
    Le déménagement se fit dans la peine, sous un soleil de plomb. La route était de terre jusqu'à l'entrée de la ville. Dévastée... En ruine... Les habitants reconstruisaient après les bombardements. Nous entrâmes, ils nous dévisagèrent. De nouvelles bouches à nourrir devaient-ils penser.... Nous nous installâmes dans un vieil immeuble en ruine, où un pan de mur menaçait même de s'écrouler. Ce fut dur au début... Mais la nourriture revenait, les association humanitaire commençait à arriver. Je put même, à l'âge de 6 ans, aller à l'école comme tout les enfants du monde. Ou presque... Mes parents retrouvèrent du travail, et l'immeuble fur rénové.
    La vie était meilleur. Pas super, mais mieux au moins. Et vint le drame. Un soir où la lune me paraissait plus rousse que d'habitude, ils entrèrent. Des hommes musclés, armés, en uniformes... Maman me prit dans ses bras et se retourna. Ils criaient. Ils hurlaient des ordres en serbe. Je ne comprenais plus rien. Tout était flou. Puis le bruit assourdissant de mitraillettes. Les corps tombèrent au sols. Maman me tenait toujours et je fus écrasé au sol. Sous elle... Quelque chose coulait entre mes doigts... Chaud et humide... Rouge... Un goût étrange... Il entrait dans ma bouche... Du sang... Maman, Papa! Non! Pas ça!
    Puis le vide. Un black-out de l'esprit. Quand je me suis réveillée, ils étaient morts aussi. Les militaires. Mais pas moi. J'étais étendue au milieu de la salle. Je me levais. Mon reflet dans le miroir cassé me fit sursauté. Mes cheveux... Étaient devenus blanc. Et mes yeux avait pris ce reflet rouge qu'avait la lune. Je sortis de l'immeuble et marcha. Je n'avais plus aucune raison de rester. Je ne voulais plus voir le corps sans vie de ceux qui m'avait élevé, des ses parents qui m'avaient protégé... Je marchais tout simplement...
    Quelques jours plus tard, une patrouille de japonais me rencontrèrent. Ce fut le déclic. Tout alla très vite. Un des soldats eut pitié de moi, et je repartis avec lui quand il rentra. Adoptée me disait-on à l'époque. Je venais d'avoir 7 ans quand je suis arrivée dans ce pays inconnu. Ils écrivaient avec des dessins, ils parlaient bizarre, ils mangeait avec des bouts de bois du riz et du poissons pas cuits... L'intégration se fit quand même, petit à petit, doucement... La couleur de mes cheveux en choqua plus d'un, mais je m'y étais habitué. Et cela me donnait même un certain charme, non ?! A l'école, j'étais douée. Je faisais partie du club de lecture... J'aimais lire et m'évader...
    Un soir, des hommes en blouses et uniformes vinrent chez moi. J'avais 12 ans. Ils parlèrent avec mes parents adoptifs et ils m'emmenèrent. J'avais peur. Je ne voulais plus partir. Ils m'emmenèrent dans un internat bizarre. Tout avait été fait en mon absence, mes parents adoptifs avaient tout signés... J'avais 12 ans, je venais d'arriver à l'internat Mukashi. Maintenant, j'en ai 17. Ca fait 5 ans que j'étudie ici. Je m'y plait. Mais mon avenir est sombre, et je ne sais toujours pas de quoi sera fait mon futur...



Revenir en haut Aller en bas
Yukio Mizushima

avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 24

Identité
Niveau de contrôle du pouvoir: Très bon
Travail: Elève et Président du Comité des Manipulateurs
Je suis:

MessageSujet: Re: Lina Lubjâ   Mar 15 Juin - 7:40

Bienvenue,

Comme tu as une bonne raison d'être étrangère de naissance, il n'y a pas de problème. Même si l'Internat n'est censé être ouvert qu'au Japonais. Tes parents adoptifs le sont et ça suffit.
J'espère que tu te plairas ici et je te valide tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lina Lubjâ
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonjour! je suis Élina Lorsa [validée]
» [RP] Boulangerie chez Lina et Arnoldo "L'amour du pain"
» Lettre à Lina
» Célina Ritana
» Quand on vous dérange en pleine lecture. [Heaven]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Internat Mukashi :: Hors Rpg - Accueil :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: