Un internat isolé de tout, où des étudiants mystérieux sont envoyés... Qui sait qui ils sont réellement... ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre parmi les fleurs [Amane]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yukio Mizushima

avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 24

Identité
Niveau de contrôle du pouvoir: Très bon
Travail: Elève et Président du Comité des Manipulateurs
Je suis:

MessageSujet: Rencontre parmi les fleurs [Amane]   Sam 1 Mai - 22:09

    Aujourd'hui était un jour clair et frais de printemps. Mais le soleil éclairait le bâtiment à travers les vitres poussiéreuses. Au départ, je m'étais contenté de profiter de cette chaleur en restant à l'intérieur, mais au final, l'envie de sortir m'avait prise. Sortir, sans pour autant aller à un endroit précis. Depuis le temps que j'avais passé ici, à Mukashi, l'école était devenue pour moi aussi nette qu'une rue droite et bien tracée : J'aurais pu marcher les yeux fermés. Malgré tous les chemins parallèles, les croisements, les couloirs, ... je me retrouvais sans problèmes à travers les différentes ailes. J'avais donc attrapé, sans réfléchir, ma veste dans ma chambre et l'avait enfilée par dessus mon uniforme. J'avais alors traversé toute l'école, croisant quelques élèves inconnus, pour enfin sortir à l'air frais. Il faisait bon, pas trop chaud, pas trop froid. J'étais depuis toujours assez sensible aux températures, c'est pourquoi un temps relativement frais me convenait bien.
    Et je me mis à marcher, ne m'éloignant pas des chemins, sans réfléchir réellement. Comme je l'ai dit, il ne m'était plus nécessaire de penser à l'endroit où je devais aller pour m'y rendre. J'avais pris l'habitude. Je pouvais me laisser aller à d'autres choses qu'à devoir me concentrer sur une chose aussi stupide que : Faut-il tourner à gauche ?

    Un haut bâtiment brillant sous le fin soleil de printemps, entouré de haies florissantes et de quelques arbres. La serre... Quartier général des adeptes du jardinage, mais aussi petit coin tranquille pour ceux qui savent où aller. En effet, la serre avait été, au moins depuis mon arrivée, très vaste. Une partie ressemblait fortement à un petit potager, mais une autre était comme un jardin fleuri et apaisant. C'était le genre d'endroit que j'aimais. Oui, être assis sur un banc, parmi les rosiers, baigné par le soleil, bercé par le bruit de l'eau qui ruissèle un peu plus loin... Ceci était une des rares choses qui me rendait heureux ici. Et en un instant, je me retrouvai dans cette situation...

    Je m'allongeai un peu sur le banc de pierre, fermant les yeux. Personne ou presque ne venait dans cette serre en dehors des heures de cours de jardinage. Alors j'étais tranquille et j'avais l'occasion d'oublier un peu mes soucis. Je comptais bien rester comme ça un moment...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amane Kiyomizu

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 29/04/2010

Identité
Niveau de contrôle du pouvoir: Très bon
Travail: Elève et Présidente du Comité des Utilisateurs
Je suis:

MessageSujet: Re: Rencontre parmi les fleurs [Amane]   Lun 3 Mai - 2:32

Décidément, je m’ennuyais de plus en plus.

Il me semblait que les profs répétaient toujours les mêmes choses, et que toute l’école tournait en rond. Je n’avais plus envie de rien faire, et pas question aujourd’hui de continuer à entendre les jérémiades des autres Utilisatrices. Soit elles se plaignaient de tout et n’importe quoi, soit elles se vantaient d’exploits qui n’en étaient pas. On aurait dit qu’elles n’étaient pas capables de se la fermer plus d’une seconde. Et dire que je devais me les coltiner chaque jour depuis quatre ans déjà…

Oh, bien sûr, j’en appréciais modérément quelques-unes, mais pas au point de passer tous mes temps libres avec elles. J’avais besoin de tranquillité, et ce n’était sûrement pas en restant dans la salle commune que j’allais l’obtenir.

La bibliothèque étant remplie d’élèves qui étudiaient (ils en avaient besoin s’ils voulaient passer, les pauvres) j’avais dû il y a quelques mois trouver un endroit où m’isoler du monde qui me tapait de plus en plus sur les nerfs. C’était toujours « Oh, Amane, est-ce que tu peux m’aider avec cet exercice? » ou alors « Est-ce que tu savais ce que Untel a fait à Unetelle? » Non, je ne le savais pas, et je m’en foutais! La petite vie des lycéens ne m’intéressait pas, et j’avais bien d’autres à faire et à quoi penser!

Ahem, désolée, bref moment de frustration.

Je me dirigeai donc vers la serre, véritable havre de paix en dehors des heures de cours. Je ne suivais pas moi-même les cours de jardinage, mais aimais bien y aller pour relaxer après une dure semaine de cours. Habituellement, j’y était tranquille…Je dis bien habituellement.

Car aujourd’hui, en me dirigeant vers le potager pour prendre un petit quelque chose à manger (c’était censé être interdit, mais les professeurs n’avertissaient jamais personne), je distinguai une silhouette assise sur un banc, près du jardin. En m’approchant, je reconnus un jeune homme, que j’avais déjà vu dans quelques-unes de mes classes. Mais comme nous n’avions pas d’amis communs, nous n’avions jamais eu l’occasion de nous adresser la parole.

Curieuse, je me demandai ce qu’il pouvait bien faire là. D’après ce que j’avais entendu dire, il était président du Conseil des Manipulateurs et l’un des principaux donateurs de l’internat. On s’imaginait mal un personnage aussi important passer ses journées seul dans une serre…

Je m’assis à côté de lui, le plus simplement du monde.

- Tu cherches quelque chose en particulier?

Oui, bon, c’était une question qui pouvait sembler stupide. Il n’y avait rien ici susceptible d’intéresser un élève. Mais c’était la première chose qui m’était venue en tête. Après tout, quoiqu’il répondrait pourrait entamer la conversation. S’il répondait, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pensionnat-otomaiko.forumactif.com
Yukio Mizushima

avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 24

Identité
Niveau de contrôle du pouvoir: Très bon
Travail: Elève et Président du Comité des Manipulateurs
Je suis:

MessageSujet: Re: Rencontre parmi les fleurs [Amane]   Jeu 6 Mai - 16:08

    Rester comme ça, tranquille, un moment ? Tu parles... Il avait tout de suite fallu qu'une voix vienne perturber mon repos. Une personne comme les autres aurait certainement pensé que la fille arrivant ne parlait pas d'une manière désagréable. Elle avait parlé d'un ton plutôt neutre et simple. Mais je n'étais pas "les autres", j'étais bien différent d'eux... A mes oreilles, il n'aurait pas pu y avoir plus agaçant, désagréable, irritant. Mes yeux fermés s'ouvrirent doucement et se tournèrent vers la nouvelle venue, sans que j'eux à bouger la tête.

    - Tu cherches quelque chose en particulier ? demanda la voix féminine d'une manière détendue.

    Cette fille, je la connaissais. Enfin, plutôt vaguement. Elle ne faisait aps partie de mes relations, cependant son visage m'était connu. Elle aussi devait m'avoir reconnu. Si ce n'était pas le cas, jamais elle ne serait permis de me parler de manière si familière, non ? Je souris et étoufai un rire léger. Que répondre à cette fille ? Elle était venue me déranger alors que j'étais ici, seul, au milieu de roses d'un rouge plus étincelant les unes que les autres. Qu'espèrait-elle dès lors ? Non, rien du tout. Les gens serait déçus, très certainement, s'ils attendaient quoi que ce soit de ma part.
    Et c'était bien cela qui était terrible...
    Au bout d'un long moment où je erstai dans le silence, je me tournai vers la fille qui était assise à mes côtés. Je lui sourit de manière plutôt tendre, assurée et calme.

    - Je cherchais simplement un peu de calme... Mais... Nous nous connaissons, non ? Ton visage ne m'est pas inconnu... dis-je avec autant de familiarité que celle dont elle avait fait preuve.

    Il me fallait savoir si elle venait souvent traîner dans la serre. Je n'y avais croisé que très peu de gens, et encore moins cette fille, mais je sentais déjà mon repos et mon coin de paradis devenir bientôt aussi peuplé qu'un marché. En fait, il n'était même pas nécessaire de beaucoup de gens pour me déranger. Une seule suffisait. Dans la situation présente : la sienne.
    Et maintenant, il me fallait attendre une réponse de cette jeune personne dont je ne savais rien. Je devais encore tout découvrir à son sujet, et rien ne devrait m'échapper...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amane Kiyomizu

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 29/04/2010

Identité
Niveau de contrôle du pouvoir: Très bon
Travail: Elève et Présidente du Comité des Utilisateurs
Je suis:

MessageSujet: Re: Rencontre parmi les fleurs [Amane]   Dim 9 Mai - 6:13

Je me dis que si je ne l’avais pas immédiatement reconnu, c’était peut-être parce qu’il affichait un air trop détendu. Je l’avais rarement vu ainsi, et nous avions pourtant quelques cours ensemble…Ça avait beau être un célèbre Manipulateur, il ne devait pas passer ses temps libres à exercer son pouvoir.

- Tu cherches quelque chose en particulier ?

Pas de vouvoiement pour les élèves qui n’étaient pas nos aînés, voilà une règle non-écrite de toutes les écoles japonaises. Même s’il était mieux vu dans l’école, même si la plupart des étudiants savaient qui il était…Il était du même âge que moi, et je ne m’abaisserai sûrement pas à le faire se sentir important!

À ma grande surprise, il n’eut pas l’air fâché de mon intrusion. Peut-être était-il plus aimable qu’il n’y paraissait. Car il faut dire que les Manipulateurs étaient réputés pour leur caractère je-m’en-foutiste et atrocement snob. J’essayai de trouver une nuance ironique, goguenarde dans son regard, mais n’y trouvai rien de particulier. Soit il était vraiment bien entraîné à mentir, soit il était sincère…Dans ce genre de situation, le seul moyen de trancher était de continuer la conversation.

- Je cherchais simplement un peu de calme... Mais... Nous nous connaissons, non ? Ton visage ne m'est pas inconnu...

Ouah, me voilà bien avancée. Au moins je n’étais pas qu’une pure inconnue pour lui, c’était déjà ça. Mais son comportement m’intriguait, sans que je puisse en déterminer la cause avec exactitude. Après tout, je n’avais rien à lui reprocher pour l’instant…Il n’avait pas été impoli, ne m’avait pas insultée, n’avait pas bronché lorsque je m’étais assise sur son banc. Mais pourtant…

- Voilà une impression partagée. Nous avons cours ensemble, je crois. Amane Kiyomizu. Musique et théâtre, il me semble.

Oui, plus j’y pensais, plus je me rappelais l’avoir vu être ovationné par toute la classe après une performance particulièrement réussie en cours de musique. Mais je dois dire que j’y avais prêté peu d’attention, concentrée que j’étais sur mes propres partitions…Et puis, un applaudissement de plus ou de moins n’aurait pas changé grand-chose dans sa vie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pensionnat-otomaiko.forumactif.com
Yukio Mizushima

avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 24

Identité
Niveau de contrôle du pouvoir: Très bon
Travail: Elève et Président du Comité des Manipulateurs
Je suis:

MessageSujet: Re: Rencontre parmi les fleurs [Amane]   Mar 15 Juin - 13:46

    [Bon, j'ai trouvé un peu de temps aujourd'hui pour te répondre. Encore désolé de te faire attendre.]


    Pourquoi le regard de cette fille semblait-il changer peu à peu... ? Osait-elle douter de moi ? Se sentait-elle mal à l'aise ? Malgré son air assez neutre, elle ne semblait pas tout à fait certaine de savoir quoi dire. Lorsque quelqu'un ne savait pas quoi me répondre et avait l'audace de l'afficher sur son petit minois, je le prenais comme une insulte personnelle. Mais le silence ne perdura pas bien longtemps, même si son visage affichait toujours le même air indéci.

    - Voilà une impression partagée. Nous avons cours ensemble, je crois. Amane Kiyomizu. Musique et théâtre, il me semble, affirma-t-elle sans la moindre hésitation.

    Finalement, elle semblait avoir retrouvé une expression normale. Amane. C'était vrai. je devais l'avoir déjà vue en cours, sans trop prêter attention à elle. Elle ne semblait à première vue pas être le genre de personne qui m'intéressait. Trop sûre d'elle, trop terre-à-terre, trop blasée. Absolument pas le style de personnes dont j'appréciais la présence. Et pourtant... Notre échange venait à peine de commencer, et je m'amusais déjà. Amane avait certes perturbé ma tranquillité, mais elle m'avait apporté un divertissement.

    - Je suis désolé, je ne me rappelle pas précisément de toi... Mais comme tu dis que nous avons cours ensemble, j'en ai un vague souvenir. La prochaine fois, je tâcherai de faire attention, racontais-je d'une voix douce.

    Sourire. Comme quelqu'un qui pose pour une photo. Les lèvres légèrement étirées, les yeux presque fermés, un souffle amusé.
    Même si je ne m'attendais pas à éprouver quelque sentiment d'amitié pour Amane, sa companie n'était pas déplaisante. En fait, j'étais très pressé d'en apprendre plus sur elle. Et qui sait, si elle se montrait un peu moins fière et certaine de ses gestes, peut-être finirais-je par vraiment m'amuser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amane Kiyomizu

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 29/04/2010

Identité
Niveau de contrôle du pouvoir: Très bon
Travail: Elève et Présidente du Comité des Utilisateurs
Je suis:

MessageSujet: Re: Rencontre parmi les fleurs [Amane]   Ven 18 Juin - 20:17

Est-ce que vous avez déjà remarqué qu’on déteste toujours chez les autres les défauts qu’on a nous-mêmes? Ce garçon semblait accorder très peu d’importance à mon existence; et même si je me foutais de l’opinion des autres, j’aimais qu’ils me reconnaissent en tant que personne.

Au moins, s’ils passaient des commentaires sur moi, ça prouvait que j’étais capable de produire un quelconque effet. Mais là, qu’il ignore même mon nom…C’était quelque chose d’extrêmement désagréable.

- Je suis désolé, je ne me rappelle pas précisément de toi... Mais comme tu dis que nous avons cours ensemble, j'en ai un vague souvenir. La prochaine fois, je tâcherai de faire attention.

Un vague souvenir…Alors que nous avions MUSIQUE ensemble! Moi qui croyais ressortir du lot dans cette discipline, maîtrisant plusieurs instruments et récoltant toujours d’excellentes notes! Savoir que j’étais considérée comme n’importe qui d’autre m’horripilait…Et en plus, il avait dit ça sur un ton tellement mielleux! Comme s’il me trouvait pathétique ou quelque chose du genre. JE trouvais les gens pathétiques…Et je croyais être loin de l’être…

Pour ne pas qu’il en rajoute, je me forçai à lui retourner son sourire. Pas question qu’il prenne mon incompréhension pour de la faiblesse. S’il y avait bien une chose au monde que je méprisais, c’était les faibles. Ceux qui se laissaient marcher dessus par n’importe qui, qui faisaient des dépressions tous les mois et qui étaient incapable de dire deux phrases sans se plaindre.

- Maintenant que j’ai vu ton visage de près, je crois aussi qu’il me sera plus aisé de te reconnaître la prochaine fois.

C’était un mensonge, mais je l’avais dit d’un air tellement désintéressé que ça ne paraissait pas du tout. Si je m’était rappelé qu’il était dans mes cours, je me souviendrai probablement de notre rencontre à notre prochain cours.

- Mais pour m’aider…Tu joues de quel instrument, déjà?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pensionnat-otomaiko.forumactif.com
Yukio Mizushima

avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 24

Identité
Niveau de contrôle du pouvoir: Très bon
Travail: Elève et Président du Comité des Manipulateurs
Je suis:

MessageSujet: Re: Rencontre parmi les fleurs [Amane]   Jeu 1 Juil - 19:32

[Je réponds avant de partir... =) ]


Elle souriait, fièrement. C'était amusant, vraiment. Mais peut-être que cela serait alssant à la longue, non ? En réalité, il semblait que nous jouions à un jeu, tous les deux. Au jeu de "celui qui parviendra à sourire le plus longtemps possible, tout en faisant croire à l'autre qu'il est très haeureux de l'avoir croisé". Au fond, n'était-ce pas un peu ça ? Evidemment, cette rencontre m'était agréable et divertissante. mais Amane avait tout de même interrompu mon repos et ma tranquilité. C'était le genre de chose que je prenais mal.. J'aurais pu utiliser mon pouvoir sur elle, bien sûr... Mais d'un autre côté, j'avais senti que le moment n'était aps encore venu... Un jour, sans doute, mais pas aujourd'hui.

- Maintenant que j’ai vu ton visage de près, je crois aussi qu’il me sera plus aisé de te reconnaître la prochaine fois, dit-elle alors avec un sourire.

Hum ? Oui, évidemment. Il était certain qu'elle me reconnaîtrait. Enfin, ne m'avait-elle pas déjà reconnu ? Sans aucun doute, Amane faisait plus attention aux autres que moi. Elle semblait, au fond, vouloir jouer à la blasée, ou à je en sais quoi du genre. Mais elle échouait, lamentablement. C'était ma vision de la situation.

- Je n'en doute pas. Je suis certain que tu ne m'oublieras pas, répondis-je à mon tour en riant.

Rire ? Tu parles ? Comme si cela était un rire... Un rire... Un véritable rire... Joyeux, spontané, réel. Depuis des années, je n'en avais eu un... En fait, avais-je jamais ri pour une raison valable ? Ri parce que quelqu'un faisait une plaisanterie ou parce que je passais un bon moment ? Sans doute, oui, comme tout le monde. Mais sur le moment, je n'en étais pas certain.

- Mais pour m’aider…Tu joues de quel instrument, déjà ?

Cette voix... Elle me sorti de mes pensées. Délibérément, je gardia le visage tourné et ne regardai pas tout de suite Amane. Peut-être cela ressemblait-il à une réponse telle que "Je sais que tu m'as posé une question, mais j'estime que mes réflexions sont plus intéressantes". C'était une des manières de l'interpréter. Finalement, je tourbnai mon visage vers mon interlocurtrice

- Je joue du violon, et je chante. Et toi... ? Tu fais quoi au juste ? questionnais-je en réfléchissant.

Je pensais bien pouvoir déclarer cette Amane Kiyomizu mon Jouet officiel. Parler avec elle était... un défi. Et puis, elle finirait peutêtre par voir clair dans mon jeu. Mais pas tout de suite. Et puis, à quoi cela l'avancerait-elle de savoir... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amane Kiyomizu

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 29/04/2010

Identité
Niveau de contrôle du pouvoir: Très bon
Travail: Elève et Présidente du Comité des Utilisateurs
Je suis:

MessageSujet: Re: Rencontre parmi les fleurs [Amane]   Jeu 8 Juil - 5:52

Je commençais à me demander ce qui m’avait pris de venir lui parler. Même s’il essayait d’avoir l’air avenant il se dégageait de lui quelque chose de…mal? Ç’a avait l’air ridicule, mais j’avais la nette impression que notre conversation ne tenait pas aux mots qu’on se disait, mais plutôt aux impressions qu’on faisait. Il y avait quelque chose de faux dans cette ambiance, j’oserais même dire…dangereux. Je n’étais pas sans savoir qu’il avait un assez grand pouvoir même si j’ignorais encore lequel, et j’étais sur mes gardes malgré son apparente sympathie. Je pourrais me défendre, c’est sur, mais on n’est jamais trop prudent…

Il riait, il souriait…Il avait l’air tellement normal. Il l’était peut-être, finalement. Mais ça n’était arrivé que très rarement que je me trompe sur une première impression.

- Mais pour m’aider…Tu joues de quel instrument, déjà ?

- Je joue du violon, et je chante. Et toi... ? Tu fais quoi au juste ?

Du violon? J’essayai de lui retourner quand même son sourire. C’était le seul instrument que je n’avais jamais été capable de maîtriser, malgré tous mes efforts. Pour en jouer correctement, j’avais du me rendre à l’évidence que je devrais me concentrer uniquement là-dessus…Et j’avais bien d’autres préoccupations.

Je me rappelais l’avoir déjà entendu chanter, maintenant. Ça m’avait d’ailleurs surprise qu’un garçon n’ait pas honte de chanter devant une classe, cette discipline était plutôt réservée aux filles d’habitude. Surtout que le répertoire de la prof de musique n’était pas très rock n roll…

- Oh, un peu de tout…Mais surtout des vents, comme la flûte, la clarinette, le saxophone et le trombone. Récemment, j’ai essayé le tuba, c’est donc ça le bruit étrange et un peu agaçant que tu entends dans le fond de la classe…

Je me sentais de plus en plus mal à l’aise, et je détestais cette sensation. J’étais habituée d’avoir toujours le contrôle de la situation, et cette fois-ci il semblait m’échapper…Et pourquoi? Parce que j’avais été impressionnée par un petit Manipulateur! Je devais me ressaisir…

- C’est toi qui organises le spectacle, cette année? Comme tu es un président…

Qu’est-ce qui m’avait pris de lui poser une autre question? J’aurais voulu partir, mais ce devait être mon orgueil qui me retenait. Je devais lui prouver quelque chose, même si j’ignorais encore de quoi il s’agissait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pensionnat-otomaiko.forumactif.com
Yukio Mizushima

avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 24

Identité
Niveau de contrôle du pouvoir: Très bon
Travail: Elève et Président du Comité des Manipulateurs
Je suis:

MessageSujet: Re: Rencontre parmi les fleurs [Amane]   Mar 3 Aoû - 18:40

[Je m'excuse de mettre un mois à répondre, mais étrangement, je trouve difficillement l'inspiration nécessaire...]


Elle sourit, regardant quelque peu ailleurs, puis répondit franchement.

- Oh, un peu de tout…Mais surtout des vents, comme la flûte, la clarinette, le saxophone et le trombone. Récemment, j’ai essayé le tuba, c’est donc ça le bruit étrange et un peu agaçant que tu entends dans le fond de la classe…

Oh, ainsi je faisais face à une demoiselle assez touche-à-tout... Personnellement, ce n'était pas mon genre. Lorsque je décidais de faire quelque chose, je ne prenais jamais dix chemins différents, comme elle. Je les observais tous très soigneusement et finissais par me diriger vers celui qui conviendrait. Parfois le plus facile, d'autres fois le plus plaisant. Apprendre à jouer du violon n'avait aps été un choix personnel, on l'avait fait pour moi il y a longtemps. Mais bien sûr, j'aurais pu m'essayer à d'autres instruments, rien ne m'en empêchait. Et magré cela, je n'ai pas dévié de le route qui avait été tracée dès le départ. A une exception, le chant. J'avais toujours trouvé cela si agréable de voir tout le monde interessé par votre voix, avide de chaque mot qui pourrait en sortir. Les sentiments qui m'envahissaient alors étaient si fascinants...

- Oh, je vois... Ce n'est pas vraiment mon genre de m'essayer à plusieurs instruments...

Mais plus la conversation avançait, plus la tension semblait monter ? Après tout, était-ce une impression ? Ou était-ce réel ? Et si ça l'était, le ressentait-elle également ? Cela, j'en étais presque certain. Mais moi, je n'avais aucune raison de me sentir ainsi. Je devais rester fort, non ? Ne pas plier face à cette fille.

- C’est toi qui organises le spectacle, cette année? Comme tu es un président…

- Et bien, il faudra que le conseil se réunisse our décider de l'organisation du spectacle. En supposant bien sûr que l'on ne reçoive pas en dernière minute une interdiction de la faire, comme l'année passée.

En effet, je me souvenait bien de la tête du Scientifique qui, l'année précédente, était arrivé, sa petite lettre en main, un sourire rayonant d'hypocrisie et d'ironie. Ainsi, nous avions été privés de fête.

- Mais d'abord, les élections vont voir lieu, il n'est pas certain que je vais rester président cette année, tu sais.

Je souris à nouveau. Bien sûr que si, je resterais président. Qui d'autre pourrait l'être ? Enfin, nous verrions bien cela le moment venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amane Kiyomizu

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 29/04/2010

Identité
Niveau de contrôle du pouvoir: Très bon
Travail: Elève et Présidente du Comité des Utilisateurs
Je suis:

MessageSujet: Re: Rencontre parmi les fleurs [Amane]   Mer 11 Aoû - 18:45

- Oh, je vois... Ce n'est pas vraiment mon genre de m'essayer à plusieurs instruments...

Je ne savais pas pourquoi, mais j’avais l’impression qu’en disant ça il voulait sous-entendre que ce qu’il faisait était mieux que moi. Oui, peut-être qu’il était meilleur en violon que je l’étais pour d’autres instruments justement parce qu’il se concentrait là-dessus, mais c’était plus fort que moi! Faire toujours la même chose, jour après jour…C’est en partie pour ça que j’apprenais toujours chansons à la fois, pour ne pas me lasser trop vite…D’ailleurs, un passe-temps était censé nous divertir, pas nous ennuyer!

- C’est toi qui organises le spectacle, cette année? Comme tu es un président…

- Et bien, il faudra que le conseil se réunisse pour décider de l'organisation du spectacle. En supposant bien sûr que l'on ne reçoive pas en dernière minute une interdiction de la faire, comme l'année passée.

Je n’avais pas été vraiment déçue de cette annulation, puisque le professeur de musique n’avait pas daigné m’accorder de solo. Il devait me détester ou quelque chose du genre, parce que ce n’était certainement pas parce que je n’avais pas les capacités nécessaires! Et me retrouver à l’arrière-plan alors que ma place était à l’avant à me faire ovationner, ça me donnait envie de lui exploser la tête. Au prof, pas à Yukio.

- Mais d'abord, les élections vont voir lieu, il n'est pas certain que je vais rester président cette année, tu sais.

Puis il eut un petit sourire, que j’eus du mal à identifier. Soit ça lui était vraiment égal d’être président ou non, soit il était certain de l’être cette année encore. Je penchais personnellement vers la seconde option, car après tout qui n’adorait pas le pouvoir? Celui d’avoir une place plus importante que les autres, de pouvoir faire des choix importants malgré les Scientifiques qui surveillaient vos moindres faits et gestes. Et en plus, je ne croyais pas qu’il avait à s’en faire pour son poste, tout le monde l’adorait, ou presque…

- Si ça se trouve, tu seras le seul à te présenter. Je ne pense pas que quelqu’un veuille prendre ta place, mais avec les Manipulateurs on ne sait jamais…

Ils étaient reconnus pour être les plus indépendants et les plus hypocrites. On pensait qu’ils étaient nos amis, et du jour au lendemain…bam! Ils vous plantaient un couteau dans le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pensionnat-otomaiko.forumactif.com
Sayuri Hillan

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 23

Identité
Niveau de contrôle du pouvoir: Bon
Travail: Elève et sous-Présidente du Comité des Utilisateurs
Je suis:

MessageSujet: Re: Rencontre parmi les fleurs [Amane]   Dim 29 Aoû - 18:59

La journée était magnifique, et j'avais décidé d'aller faire un tour dehors. Ma fidèle guitare sur le dos, je me mis à marcher dans une allée, regardant vaguement les autres lycéens allongés dans l'herbe, profitant du soleil par groupes de quatre ou cinq. Personellement, je préférais la solitude. Les gens de mon âge étaient en règle générale immatures, et leurs conversations ne revêtaient aucun interêt. Pourtant, en ce moment, j'aurais bien aimé avoir quelqu'un à qui parler, ne serais-ce que pour demander l'heure. Oh, bien sûr, je savais quelle heure il était, mais j'avais besoin d'un contact. Je croisai une Surveillante, hésitai à aller la voir, mais je continai ma route, consciente que je n'avais rien à lui dire.
J'avançai au hasard, mais ne tardai pas à m'enfoncer parmi les arbres de la serre. Je n'étais jamais venue ici, n'ayant pas choisi les cours de jardinage, mais je dus reconnaître que c'était un peu ridicule de ne découvrir cet endroit si magnifique qu'au bout de trois ans. Les rayons de soleil éclairaient des fleurs un peu partout, et des bancs espacés invitaient les visiteurs à s'asseoir pour une sieste ensoleillée...

- Si ça se trouve, tu seras le seul à te présenter. Je ne pense pas que quelqu’un veuille prendre ta place, mais avec les Manipulateurs on ne sait jamais…

Je tournai au bout de l'allée et me retrouvais face à deux personnes qui me semblaient familières. Le premier, le garçon, était le président des manipulateurs, j'en étais quasiment sûre, et la fille venait de le confirmer par ses paroles. Ainsi il n'était pas sûr d'être réelu? Après tout, cela ne me concernait pas. Mais au moins je venais de trouver une exellente occasion d'engager une conversation.

- Alors comme ça le célèbre Yukio craint pour son poste de Président?

Je lui lançai un regard ironique mais pas agressif. J'avais vraiment envie de connaître ces deux... Quoi? Amis? Je ne les avait jamais vu ensembles, à part bien sur en cours. Il me semblait que nous avions Musique ensemble. Yukio (si ce n'était pas son nom j'aurais l'air vraiment ridicule) était toujours aussi blond, des mèches des cheveux lui retombant dans les yeux. Assis sur un banc, les jambes étendues devant lui, il tourna sa tête vers moi. Quand à la fille qui lui tenait compagnie, je n'avais pas eu le temps de la détailler, mais d'après mes souvenirs elle avait de magnifiques yeux bleus-gris.

[HRP: Bon, j'avoue, c'est un peu court...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukio Mizushima

avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 24

Identité
Niveau de contrôle du pouvoir: Très bon
Travail: Elève et Président du Comité des Manipulateurs
Je suis:

MessageSujet: Re: Rencontre parmi les fleurs [Amane]   Ven 5 Nov - 17:55

[Oh mon Dieu ! Ca fait plus de deux mois ! Quelle horreur ! Je pourrais m'excuser cent fois, mais ça reste ma faute... Je n'avais absolument pas vu que Sayuri avait répondu... Je commençais même à me dire que cela prenait beaucoup de temps. Encore une fois, je suis sincèrement désolé...]


— Si ça se trouve, tu seras le seul à te présenter. Je ne pense pas que quelqu’un veuille prendre ta place, mais avec les Manipulateurs on ne sait jamais…

Amane n'avait pas tout à fait tort. Mais pas tout à fait raison non plus. La plupart des Manipulateurs m'adorait en effet. Soit pour une raison à priori valable, comme mon sens du devoir ou de l'organisation, soit pour une raison complètement superficielle — mais tout de même plaisante — comme le fait que l'on me trouvait "classe". Cependant, d'autres me jugeaient trop doux et trop peu ambitieux et souhaitaient me voir remplacé. Sans aucune haine, bien sûr, juste pour le bien de tous. Ah, s'ils avaient su... Au moment où je pensais répondre, un autre fille arriva et m'interpella immédiatement.

— Alors comme ça le célèbre Yukio craint pour son poste de Président ?

Cette fille avait les cheveux plutôt court, un regard vif et, en ce moment, un petit sourire en coin. Bien que sa remarque paraissait agressive, elle ne sembalit pas vraiment haineuse. Cela resemblait plus à une tentative de venir dans la conversation. Mais tout de même... Cette fille savait qui j'étais et pourtant, elle se permettait beaucoup de familiarité. Je crois que je pourrais bien l'aimer... Oui, ce serait plaisant de bien s'entendre avec elle. mais pour le moment, j'avais une autre affaire à règler. J'étais seul contre deux filles. Plus le temps avançait, plus je me sentais attqué... Autant Amane seule ne posait pas vraiment de problème, autant j'ignorais comment allait évoluer la situation à présent. Je me redressai un peu, histoire d'être mieux assis et fermai les yeux quelques instants avant de répondre, le temps de rassembler mes idées.

— Allons Amane, que veux-tu dire par "Avec les Manipulateurs, on ne sait jamais" ? Serais-tu du gener à croire tout ce que l'on raconte sur nous ? Nous somes comme tout le monde après tout... De toutes amnières, que je sois le seul à me présentater ou non, cela n'a aucune importance... Si quelqu'un voulait voter contre moi, il n'aura qu'à se présenter. S'il en le fait pas, cela signifie qu'il m'accepte en tant que Président, non ?

Je lui souris plus que gentiment. Du moins, c'était ce que l'on pouvait voir : un sourire empli de tendresse. Il paraissait vouloir dire "Tu vois, ce que je dis n'est pas extrêmement logique, mais en fin de compte, c'est ce qu'il se passera". D'un geste rapide, je tournai alors mon visage vers celle qui venait d'arriver. Mes cheveux blonds vinrent voleter devant mon visage et je les remis donc en place, tout en lançant un doux regard à la jeuen fille.

— Eh bien, je en pense pas vraiment avoir à craindre quoi que ce soit en fin de compte... Mais, tant que nous y sommes, ton nom est... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amane Kiyomizu

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 29/04/2010

Identité
Niveau de contrôle du pouvoir: Très bon
Travail: Elève et Présidente du Comité des Utilisateurs
Je suis:

MessageSujet: Re: Rencontre parmi les fleurs [Amane]   Ven 3 Déc - 20:36

— Si ça se trouve, tu seras le seul à te présenter. Je ne pense pas que quelqu’un veuille prendre ta place, mais avec les Manipulateurs on ne sait jamais…

Oh, je ne détestais pas les Manipulateurs…En fait j’aurais bien aimé en être une, au lieu de ça on m’avait balancée avec ces crétins d’Utilisateurs…Je sais, je sais, ce n’est la faute de personne, je suis née avec ce pouvoir…Mais j’ai le droit de trouver ça frustrant. Je méritais de faire partie de l’élite, et de voir que ce droit m’était refusé me mettait hors de moi.

— Alors comme ça le célèbre Yukio craint pour son poste de Président ?

Bon, parlant de ces Utilisateurs qui ne respectaient rien…Elle se croyait vraiment tout permis, à s’incruster dans une conversation sans prendre la peine de se présenter! Ce n’était pas parce qu’on était dans le même groupe que je savais son nom, je n’avais pas que ça à faire, connaître tous ces insignifiants!

Son attitude arrogante n’avait pourtant pas l’air de déranger Yukio, ce qui me surprit. Je commençais à me douter qu’il n’était pas aussi parfait qu’il aurait voulu le faire croire, et une telle attitude de la part d’une inconnue pouvait mettre n’importe qui en rogne.

— Allons Amane, que veux-tu dire par "Avec les Manipulateurs, on ne sait jamais" ? Serais-tu du genre à croire tout ce que l'on raconte sur nous ? Nous sommes comme tout le monde après tout... De toutes manières, que je sois le seul à me présenter ou non, cela n'a aucune importance... Si quelqu'un voulait voter contre moi, il n'aura qu'à se présenter. S'il ne le fait pas, cela signifie qu'il m'accepte en tant que Président, non ?

Là, je le prenais pour de la provocation. Me faire passer pour une conne, avec un air mais-je-suis-gentil-tu-vois-bien. Je n’étais pas du genre à avoir des préjugés, mais concernant les Manipulateurs, je pouvais me le permettre. Le seul qui ne paraissait pas toujours arrogant était Yukio, et justement, ça me paraissait louche.

- Les rumeurs ne partent pas de nulle part. Il doit y avoir un fond de vérité dans tout ça…Mais désolée si je t’ai blessé

Je ne le pensais pas du tout, Mais je ne pense pas qu’il me le fasse remarquer. Il semblait plus intéressé par l’impromptue que par moi-même, et même si je ne comprenais pas pourquoi, je décidai de me taire. Pour une fois.

— Eh bien, je en pense pas vraiment avoir à craindre quoi que ce soit en fin de compte... Mais, tant que nous y sommes, ton nom est... ?


[ Affreusement désolée d'avoir mis autant de temps pour un post aussi nul o_O ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pensionnat-otomaiko.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre parmi les fleurs [Amane]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre parmi les fleurs [Amane]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» “Les fleurs poussent aussi parmi les ruines.” [PV Tyler]
» Haiti parmi les 22 pays les plus menaces par la securite alimentaire
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?
» Un intrus dans mes parterres de fleurs
» Vin de fleurs de sureau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Internat Mukashi :: Rpg - Internat :: Autres bâtiments :: Serre-
Sauter vers: