Un internat isolé de tout, où des étudiants mystérieux sont envoyés... Qui sait qui ils sont réellement... ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yukio Mizushima

Aller en bas 
AuteurMessage
Yukio Mizushima

avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 24

Identité
Niveau de contrôle du pouvoir: Très bon
Travail: Elève et Président du Comité des Manipulateurs
Je suis:

MessageSujet: Yukio Mizushima   Dim 11 Avr - 22:00

Mizushima Yukio

.

~Shall I rip you, My Dear ?
Formulaire officiel de la C.S.J.R.M.S. [Communauté Scientifique Japonaise pour la Recherche Militaire Sauvage]
Le questionnaire suivant doit être completé de manière appliquée et précise. Il est nécessaire de répondre correctement à toutes les questions, même si elles vous semblent inutiles. En effet, la science a besoin de tout savoir sur vous.




    ► Nom :
    ► Prénom : Yukio
    ► Age : Mizushima
    ► Date de naissance : 23 mars 1993
    ► Sexe : Masculin
    ► Orientation sexuelle : Va savoir... Je ne m'en préoccupe pas...


    ► Ton âge, si tu veux bien nous le dire : 16 ans
    ► Comment as-tu découvert le forum ? J'en suis co-admin~
    ► Comment trouves-tu le forum ? Il est pas mal~
    ► Note ta présence sur 7 : 7/7


        ◄ Informations sur le corps du sujet

      ► Taille : 1m76
      ► Couleur des cheveux : Blond assez clair aux reflets cendrés selon l'éclairage.
      ► Couleur des yeux : Vert aux nuances de gris et parfois de bleu.
      ► Groupe sanguin : A-
      ► Vue correcte [/] Port de lunettes [/] Port de lentilles [X]
      ► Vaccinations en règles ? Ce n'est pas certain.
      ► Problèmes de santé ? Aucun à priori.
      ► Fumez-vous ? Non.
      ► Vous êtes-vous déjà drogué ? Non.


        ◄ Informations sur le mental du sujet

      ► Niveau scolaire bon ou médiocre ? Très bon.
      ► Phobie : Peur d'un grand nombre de choses. Entre autre la saleté et l'obscurité.
      ► Avez-vous déjà consulté un psychologue ? Non.
      ► Couleur préférée : Noir, blanc et leurs dérivés.
      ► Décrivez votre caractère du mieux que vous le pouvez, en 5 lignes au minimum : Hum... Il y a tant, tant à dire à mon sujet... Cinq petites lignes ne pourraient contenir assez pour décrire toutes mes qualités. Je suis, voyez-vous, différent des autres. Ceux-là ne sont rien comparés à moi. Je leur suis supérieur, physiquement et psychologiquement. Oui, vous l'aurez bien compris, j'ai quelques vagues tendances narcissiques. Je me trouve, pour un début, vraiment très beau et élégant, avec mes cheveux fins et blond qui entourent si grâcieusement mon visage paisible aux traits un peu féminins, avec mes yeux brillants d'un vert bleuté comme une forêt profonde. Aaah... C'est tout moi, en effet... Pour passer au côté psychologique, puisque c'est ce qui a été demandé, je commencerai par dire que je suis assez intelligent. Du genre futé, vous voyez ? Je suis assez logique et précis dans ce que je fais, méthodique et perfectionniste. Certains diront que je suis trop perfectionniste, trop propret, trop snob. Bien sûr ils ont tort. Eux, ils sont sales, répugnants ! Du genre à ne se laver les mains que très rarement, à toucher tout autour d'eux... Des paysans quoi... Il leur est interdit de m'approcher, assurément ! Je ne suis pas vraiment du genre gentil, doux, attentionné. Du moins, le véritable moi n'est aps comme ça. Je suis relativement... Non, plutôt, terriblement égoïste et égocentrique. Ce qui ne me concerne pas ne m'intéresse pas, pas du tout. Malheureusement, cela me cause parfois des problèmes pour assurer mes travaux de groupe et mon travail de président du comité. Mais je cache cette facette. Aux yeux des gens, je suis une personne généreuse, toujoiurs prête à aider, quelqu'un qui apprécie la compagnie des autres... Je l'aime, en effet, mais seulement si ces petites gens sont là pour me servir, car je déteste avoir quelqu'un dans les pieds. Tous ceux qui se dresseront sur mon chemin passeront sur ma liste noire. Il y a beaucoup de chances qu'ils ne s'en rendent pas compte. Du moins, pas directement. Mais lorsque je déciderai de me débarasser d'eux, ce sera fait rapidement et de manière précise. Enérver Yukio Mizushima, ou "Comment frôler la mort sans s'en rendre compte ?"...

        ◄ Informations sur la vie du sujet

      ► Relation avec la famille : J'ai mes deux parents et suis fils unique. Mes relations avec eux sont très bonnes, bien que je ne les voie pas très souvent. Disons qu'ils m'adorent relativement. Pour ma part, je suis attaché à eux d'une manière normale je suppose, sans excès.
      ► Niveau social : Très élevé.
      ► Quelle quantité d'argent pensez-vous pouvoir donner à la C.S.J.R.M.S. ? Nous pouvons donner beaucoup... Tout ce qu'il faudra pour que je sois tranquille...
      ► Lieu de naissance : Kyôtô
      ► Expliquez quelle était votre vie avant d'arriver à l'Internat Mukashi et depuis votre arrivée, en 10 lignes au minimum : J'ai grandis dans une famille très riche, à Kyôtô. Jamais je n'ai manqué de quoi que ce soit, tout m'étant toujours livré en temps et en heure, à la moindre demande de ma part. J'ordonnais et on suivait. C'est ainsi que les choses ont toujours été. J'étais, et suis toujours, leur fils chéri ; parce que je n'ai ni frères ni soeurs, parce que j'ai de bons résultats à l'école, parce que je suis leur fierté. Tout simplement. On me qualifiera donc, au premier coup d'oeil, d'enfant gâteé, de fils de riche, ou de quelque chose bien dans le genre. Oui, les gens ont tendance à critiquer, toujours critiquer... Sans doutes parce qu'ils savent qu'ils n'auront jamais ce que j'ai. C'est si dommage pour eux... Aah... Tant pis. Enfin, j'ai fréquenté des écoles assez huppées, et d'un niveau très élevé. On pourrait donc dire que j'ai un parcours parfait... C'est tout à fait vrai ! Ou presque... Car des choses ont commencé à se bousculer en moi, il y a maintenant presque cinq ans. Oh, comme le temps passe vite... Les événements se sont précipités et je suis arrivé ici, à Mukashi. Triste destin, à première vue. Mais mes parents, traumatisés, choqués, outrés, n'ont pas dit leur dernier mot. Au moment où l'on m'a inscrit - de force - à l'Internat Mukashi, ma mère était en larmes. De grosses larmes dégoûtantes qui faisaient couler tout son maquillage, et, encore plus répugnant, sortant de son nez. Oh, croyez-moi, jamais je ne pleurerais d'une manière aussi affligeante. En fait, jamais je ne pleurerais, tout simplement. Pour qui me prenez-vous... ? Bref, je n'avais pas vu ma mère comme ça auparavant. Elle était toujours souriante, joyeuse. Elle était styliste, de très grande renommée. C'est d'ailleurs d'elle que me viennent la plupart de mes habits, parfois assez étranges. Mon père, lui, au moment où je montai dans la voiture, affichait son air habituel : froid, hautain, fier. J'avais certain très de caractère en commun avec lui, mais il était évident que j'étais mieux que lui, que je reprendrais un jour le flambeau de son entreprise. Mes ce n'est plus possible, puisque je suis ici, à l'Internat Mukashi. Et je dois dire que, malgré le fait que mon paternel tentait de rester impassible, mon départ devait le boulverser autant qu'il le faisait pour ma mère. Et c'est lorsque la voiture noire se mit en route, en regardant par les vitres fumées, que je réalisai à quel point mes parents avaient toujours été dépendants de moi. J'était tout à leur yeux : leur amour, leur espoir, leur rêve, ... A présent, je m'envolais en fumée. Ils devaient s'inquièter pour moi, certainement, car j'avais toujours été entouré, incapable de faire quelque chose moi-même. Maintenant, du haut de mes douze ans, j'allais devoir devenir autonome ? Impossible. Même maintenant, je reste en partie celui que j'étais. Difficile donc de me débrouiller...
      Dès que je fus arrivé à Mukashi, je sus que les choses n'allaient pas être simples... S'imposer était difficile, car j'étais jeune. Et les gens d'ici n'étaient pas du genre à se plier à mes désirs. Du moins, pas pour le moment. Ainsi, je décidai - ce qui fut très dur pour mon honneur - de me plier à la volonté des plus âgés. Je commençai à porter les cartables, à servir du thé, ... Je devins une sorte de symbole parmi les élèves de dernière année. J'étais le petit serviteur très à la mode. Ainsi, tout le monde souhaitait m'avoir avec lui, afin de paraître plus important. L'année suivante, les élèves de dernière année quittèrent l'école. A ce moment, je commençai à prendre de l'importance et à quitter mon rôle de petit majordome. Tout doucement, bien sûr, sans presser les choses. Je suivis mes cours assidument et finit par m'élever au sein de la hiérarchie. Non pas grâce aux services rendus, mais à mon charisme. Naturellement, j'attirai les autres à moi.
      A présent, il est facile de dire que je suis très connu parmi les autres élèves. Et ce n'est aps pour me déplaire.



Dernière édition par Yukio Mizushima le Jeu 23 Sep - 19:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukio Mizushima

avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 24

Identité
Niveau de contrôle du pouvoir: Très bon
Travail: Elève et Président du Comité des Manipulateurs
Je suis:

MessageSujet: Re: Yukio Mizushima   Dim 18 Avr - 11:21

    Je me valide moi-même~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Yukio Mizushima
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Asami Akira ft Mizushima Hiro & Asami Taïga ft Yamasita Tomohisa
» Yukio Murasaki
» Miyata Yukio + E N D !
» Des fois ça fait boum, j'aime ça - Toyâ Yukio [Finish]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Internat Mukashi :: Hors Rpg - Accueil :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: